Sortie de route

Tout commence sur l’autoroute au volant de ma voiture, spectateur des scènes qui m’entourent. L’habitacle dans lequel j’évolue est pour moi un espace de rêverie. J’enregistre ces informations de façon sensible avec des moyens qui m’appartiennent : l’écriture, la photographie, la typographie.
J’utilise ma voiture comme médium, me permettant de véhiculer mes textes. Pour cela, j’ai mis en place un système d’écriture venant s’installer sur la carrosserie de ma voiture. Ce système est composé d’une grille en acier démontable et d’une série de lettres en volume. Je construis mes images comme des scènes  d’un film en plan fixe. Ma voiture est le protagoniste de l’histoire, elle joue le rôle principal en étant placée au centre de l’image. Les différents textes sur la carrosserie apparaissent comme des sous-titres dans ces scènes où le temps semble s’être arrêté. Cette mise en scène tend à véhiculer du sens et rentre en résonance avec l’arrière-plan.