Sylvain Reymondon - graphisme

murmure

Le projet tente de mettre en scène les relations de proximité et de distance, d’intériorité et d’extériorité à travers le mot murmure. Plusieurs points de vue sont mis en place. En premier lieu, le spectateur voit la sculpture de loin, puis s’en rapproche. Ensuite, il peut tourner autour des lettres ou s’y introduire à l’intérieur. Sur les parois en papier semi transparentes se reflètent les ombres des arbres, le feuillage et les personnes. Le grincement du papier révèle un léger bruit.
2014