Voici quelques pages des recherches graphiques que j’ai réalisées pour les projets d’exposition « James Tissot » au Musée d’Orsay. Projet non retenu. En collaboration avec Costanza Matteucci et Martin Michel.

Le langage visuel tend à parler de la passion que porte James Tissot pour les détails. Il exprime également une certaine nonchalance sensuelle, rappelant ces représentations de la figure féminine.
Pour cela, la mise en forme s’articule autour d’une composition typographique épurée, qui est animée par des détails prélevés dans les œuvres de l’artiste. Ces détails constituent notre lexique d’images, reprenant des archétypes récurrents. Ainsi, objets, chapeaux, froufrous et végétaux sont mis en scène et jouent avec les caractères typographiques du titre. Leurs minuties se confrontent avec la simplicité de la typographie.
Le titre prend alors vie et force au travers des richesses plastiques tirées des œuvres qui habitent l’exposition.

Sylvain Reymondon - graphisme